ALGECIRAS - MAROC

Je suis Tintin reporter-secrétaire, chargée de vous transmettre les nouvelles reçues de la part de Carl et Fanny.

Vous comprendrez qu'ils ne peuvent pas toujours se connecter et mettre à jour le site, aussi voici les dernières nouvelles.

JEUDI ET VENDREDI 19/2 ET 20/2 : Après avoir quittés Biarritz jeudi, ils ont fait route pour l'Espagne à Algésiras, point de rencontre et de départ en bateau vers le Maroc.

La route fut faite en 2 étapes avec Biarritz-Salamanque jeudi, situé à l'ouest de l'Espagne et une halte dans un petit hôtel, puis le lendemain vendredi route pour Algésiras, arrivée sur place et nuit dans un petit hôtel pour profiter de la dernière douche. 

Algesiras

Jusque là, la 4L a tenu le choc, Carl et Fanny roulent à 100/110 maxi (ce qui est déjà pas mal !) mais ont quand même compris qu'elle n'était pas toute jeune malgré les réparations et changements faits avec Didier (merci !) ils sentent qu'elle peut lâcher à tous moments ...... ils s'éstiment déjà très chanceux d'être arrivés jusqu'en Espagne, car ce n'est pas le cas de tous, certains n'ayant même pas pu rallier Biarritz, d'autres sont restés à Biarritz et d'autres encore n'ont jamais pu arriver au bateau.....

SAMEDI 21/2 :  ils étaient partant sur le premier bateau de 16h, celui embarquant la première moitié des équipages, Carl et Fanny #26 étaient donc du départ. Les autres partaient dimanche à 4h du matin, l'ensemble des 2 groupes devant se retrouver tous à Midelt. Après le briefing et remise du road book et surtout des consignes de sécurité, il fallait partir.

Ils étaient un peu affolés, toutes les 4L devant monter à bord étaient bloquées au milieu de la masse de celles qui restaient, finalement le bateau est parti avec un de retard mais ils étaient à bord.

Ils ont ensuite débarqués au port de Tanger et fait route pour une première étage de nuit vers le bivouac de l'Université Internationale de Rabat pour y dormir, arrivée vers 23h.

DIMANCHE 22/2 : ETAPE 1 -  TANGER/RABAT - BOULAJOUL 530 kms

Après une nuit passée au chaud (la dernière...) ils vont prendre la route ce matin pour la première étape officielle (l'autre groupe étant arrivé à 6h du matin et faisant route directement) ils quittent donc le bivouac de l'Université pour faire route vers Boulajoul dans la région de Midelt. Ce bivouac est situé à 1600 mètres d'altitude sur un haut plateau désertique et la neige est annoncée. Espérons que " Geneviève " n'aura pas froid.

dicton du jour : "A Boulajoul met ta cagoule !"

Etape 1

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site